ARTEYRAN c’est maintenant !

Arteyran 2017

Les Arbres

Je les aime l’hiver, dénudés, vulnérables,

Silencieux, immobiles.

Attendant patiemment que leur sève remonte,

Fouillant de leurs racines le ventre de la terre

Pour puiser l’énergie qui les fera renaître,

S’élancer vers le ciel,

Déployer leurs feuillages

Et capter les forces lumineuses.

Les arbres m’impressionnent.

Ils n’ont ni queue ni tête.

Magiciens de la terre

La pluie et le soleil sont leur manne céleste.

J’aime m’en approcher l’hiver tout doucement,

Les effleurer, les caresser,

Laisser glisser mes mains sur leur tronc plein de rides

Absorber leur vigueur, ressentir leur chaleur

Et suivre du regard le chemin vertical qui m’amène là-haut.

J’aime les regarder, puissants, secrets, dévoiler leurs mystères.

Leur écorce se noue,  boursoufle et se déforme

Prenant des attitudes tantôt humaines

Parfois érotiques et tantôt animales.

…On dirait qu’ils me parlent :

Le langage du corps, celui qui leur échappe

Qui vient du plus profond de l’âme !

Ma tête tourneboule !

Comment ne pas plonger

Dans ce monde

Où la forêt se peuple d’étranges personnages ?

Comment rester indifférent à ces géants de bois

Plusieurs fois centenaires qui nous donnent le souffle ?

Ils font le trait d’union entre nous et le ciel.

Claudie Bastide

Extrait des « Pensées Poétiques »

Une réflexion sur “ARTEYRAN c’est maintenant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s